Mode Janus

Ce principe est un clé pour permettre la migration en douceur d’un système d’information complexe.

Ce Dieu Romain regardait, par une face de son visage, le passé, et, par l’autre face, l’avenir.

A l’instar des capacités de ce Dieu, un composant Janus pourra aussi bien

  • interfonctionner avec un composant (application, base de données, …) du passé, actif dans le patrimoine actuel,
  • reconnaître des interactions, selon des moyens plus actuels (API, …), avec un composant à l’Etat de l’Art, voire en anticipation du futur, dans le cadre des projets.

L’application de ce principe aux composants de l’Architecture Flexible, au travers de son Data Hub, lui permet d’être à la fois non intrusive, donc rapidement opérationnelle, et conforme aux visions prospectives.

 

Le dieu romain Janus entre passé et futur
Le dieu romain Janus entre passé et futur

Ce mode permet en particulier d’introduire un Puits de données au sein d’un patrimoine, pour synchroniser les silos, et se ménager une ouverture vers d’autres mondes de données (Big Data), voire des partenaires Business.

Le mode Janus est rendu possible, depuis quelques années, par les composants d’intégration de données.