Référentiels de données

La gestion des Référentiels de données est une activité devenue classique dans les Entreprises (Master Data Management : MDM en anglais).

Les Référentiels sont un des piliers de l’Architecture Flexible, synergique avec les Puits au sein du Data Hub. Pour assurer correctement leur fonction de référence et de partage au cours du temps, il est indispensable qu’ils soient historisés.

La gestion des référentiels peut s’appuyer sur des applications dédiées, sur des progiciels spécialisés, voire sur d’anciennes applications ou des ERP. Dans ces derniers cas cette gestion risque d’être imbriquée avec les autres fonctions et captive de l’ensemble, ce qui rend les évolutions difficiles.

Les progiciels spécialisés sont soit « multi-domaine », pouvant gérer tout type de référentiel, soit mono-domaine (référentiel client, produit, organisation, …).

La conception d’un référentiel (modèle de données générique) doit permettre la gestion de la subsidiarité et son évolution au cours du temps, et des accords internes ou externes.

Voir aussi ces articles :

Référentiels de données piliers du SI

Articuler le SI sur les invariants